· Main-d'oeuvre

La gestion du stress au travail : un défi constant

Surcharge ou sous-charge de travail, manque de formation ou de préparation, insécurité d’emploi, conditions de travail difficiles, conflits, manque de reconnaissance, manque d’équilibre travail-vie privée… voilà autant de facteurs de stress en milieu de travail.

En tant qu’employé, qu’est-ce que je peux faire pour réduire mon stress ?


Il y a deux façons de réduire son stress : éliminer les agents stressants et apprendre à gérer le stress. Par exemple, si vous venez d’être embauché et qu’on ne vous a pas donné toute la formation nécessaire pour effectuer votre travail, il est normal que cela vous stresse. Parlez-en à vos collègues, à votre supérieur. On peut sûrement remédier rapidement à la situation.

Prenons l’exemple de Catherine, nouvellement mère monoparentale de deux jeunes enfants, serveuse depuis 10 ans dans un restaurant spécialisé dans les déjeuners. Elle travaille de 6 h à 13 h du lundi au vendredi. Une semaine sur deux, elle doit compter sur ses parents ou sur une gentille voisine pour s’occuper de ses enfants jusqu’à l’ouverture de la garderie. Quel stress ! Si elle pouvait commencer à travailler à 7 h 30 et finir plus tard, ce serait parfait. Elle ne perd rien à demander à son gérant. Veut-il risquer de perdre une bonne employée, surtout dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre ? Est-ce qu’un collègue accepterait de changer d’horaire avec elle ?

De plus, vous pouvez agir pour évacuer votre stress et réduire ses effets sur votre corps et votre esprit. Voici quelques suggestions :
  • Pratiquer des techniques de relaxation comme la méditation, le yoga, la respiration consciente, le taï-chi, etc. ;
  • Rire : Selon le neurologue Henri Rubinstein, une minute de rire procure les mêmes bienfaits que 45 minutes de relaxation ;
  • Pratiquer une activité physique au moins 150 minutes par semaine (2 h 30) – 3 X 50 minutes, 5 X 30 minutes, 10 X 15 minutes… c’est comme vous voulez ;
  • Dormir suffisamment : La Fondation nationale du sommeil aux États-Unis recommande de dormir 7 à 8 heures par nuit ;
  • Se nourrir sainement ;
  • Vider son sac : Expliquez-vous avec une personne lorsqu’une de ses actions vous a heurté. Ainsi, vous pourrez repartir sur des bases saines.
  • Se confier à un ami permet d’apaiser les tensions trop fortes : Choisissez de préférence une personne compréhensive, pas trop encline aux conseils et aux jugements ;
  • Noter ses états d’âme dans un journal intime ;
  • Écouter de la musique calme, peindre, dessiner, lire, bricoler, jardiner, bref faire des activités qu’on aime ;
  • Apprendre à dire trop (non à l’ajout du quart de travail qui vous empêcherait d’étudier, non au dossier supplémentaire à traiter alors que vous croulez déjà sous le travail) ;
  • Avoir recours à un psychologue, au besoin.

En tant qu’employeur, qu’est-ce que je peux faire pour réduire le stress des membres de mon équipe ?


Les employeurs aussi ont leur lot de responsabilités. Je vous propose quelques façons de prévenir le stress :
  • Traiter tous les employés équitablement et respectueusement… même en plein « rush » ;
  • Prendre au sérieux les signes qui indiquent que les employés sont sous pression ou qu’ils se sentent stressés, et être compréhensif ;
  • Faire participer les employés à la prise des décisions et les inciter à exprimer leurs besoins ou irritants ;
  • Mettre en place un programme de mieux-être et santé au travail ;
  • S’assurer que tous les membres de l’équipe ont reçu la formation nécessaire ;
  • Équilibrer la charge de travail ;
  • Pratiquer la reconnaissance au quotidien (des aptitudes et qualités professionnelles, des efforts et des résultats) ;
  • Mettre en place un programme d’aide aux employés.

On constate que la gestion du stress en milieu de travail est une responsabilité partagée entre employés et employeurs. Si chacun y met du sien, tout le monde sera gagnant !

Myriam Bérubé

Notre blogueuse Hotelleriejobs, Myriam Bérubé, conseillère en communication et rédactrice, collabore avec les chefs d'entreprise afin d'améliorer la circulation de l'information à l'intérieur de leur organisation. Reconnaissance au travail, courriel efficace, réunion mobilisatrice… voilà ses principaux champs d’intérêt. Dans ses temps libres, elle jardine, lit des romans policiers, découvre de nouvelles recettes à tester et, par-dessus tout, passe du temps de qualité avec sa petite tornade de 6 ans.