· Main-d'oeuvre

5 gestes pour que vos employé·e·s restent

Davantage attiré·e·s par l’accomplissement personnel et le plaisir que par des promesses de stabilité et de retraite dorée, les milléniaux ne sont pas longs à quitter leur emploi s’il ne leur procure pas de joie. Alors avant que les plus compétent·e·s de votre entreprise ne vous quittent pour… Lire la suite
· Main-d'oeuvre

S’unir pour mieux servir : Pour contrer la pénurie de main d’œuvre en restauration

Source : Journal Le Nord

Diplôme d’études collégiales (DEC), diplôme d’études professionnelles (DEP), attestation d’études collégiales, attestation de spécialisation professionnelle (ASP) sont les ingrédients qui composent dorénavant une offre de formation globale dans les domaines de la restauration, de l’hôtellerie et de la gestion dans les Laurentides.
 
En choisissant d’unir leurs forces, le Cégep de Saint-Jérôme (CSTJ) et l’École hôtelière des Laurentides (ÉHDL) présentent les différentes formations pour ainsi mieux répondre aux besoins des étudiants qui souhaitent se qualifier dans le domaine de la restauration, de l’hôtellerie et de la gestion.
Lire la suite
· Main-d'oeuvre

3 domaines pour lesquels la reconnaissance des acquis est indispensable

Source : Le Journal de Montréal

Certains secteurs d’activité connaissent d’importantes pénuries de main-d’œuvre. Quels sont les emplois pour lesquels il est indispensable de favoriser la reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) ? Voici trois exemples.

Cuisinier
 
C’est bien connu : la restauration est l’un des secteurs les plus durement touchés par la pénurie de personnel. Les restaurateurs ont donc tout avantage à miser sur la RAC afin de recruter des travailleurs qui n’ont pas nécessairement étudié dans le domaine, mais qui ont toutes les compétences requises. Ainsi, à l’École des métiers de la restauration et du tourisme de Montréal, la RAC permet d’obtenir un diplôme d’études professionnelles (DEP) en cuisine.
 
Lire la suite
· Main-d'oeuvre

Pénurie de main d’œuvre : Des solutions adéquates à court terme et moyen terme

Source : L'initiative

Il ne se passe pas une journée sans qu’une entreprise ne fasse l’objet de l’attention médiatique en raison du manque de main-d’œuvre : Fermeture temporaire ou définitive d’entreprise, réduction de la production, manque de main d’œuvre qualifiée, etc… Bref, des conséquences dramatiques pour certains ou temporaires pour d’autres. Pourtant, le taux de chômage dans certaines régions est relativement élevé en dépit du manque de travailleurs. Quelles solutions doit-on prôner pour que les entreprises autant que les salariés tirent leur épingle du jeu ?
 
Harmoniser la saison touristique avec le calendrier scolaire
 
On le sait tous, la grande majorité des salariés de l’industrie touristique est constituée de personnel étudiant de niveau collégial et universitaire. Bien que les vacances estivales des étudiants de niveau universitaire débutent à la fin avril, celles des collégiens ne débutent qu’à la fin mai, alors que les préparatifs de la saison touristique sont déjà entamés. Aussi, le marché du travail ayant changé, les vacances s’étirent maintenant au-delà de la rentrée scolaire. Ceci fait en sorte, que plusieurs commerces du secteur se retrouvent à devoir fermer ou à réduire leurs heures d’ouverture. L’harmonisation du calendrier scolaire avec la saison touristique s’avère donc une solution simple et peu coûteuse.
 
Développer la capacité d’attraction et de rétention de la main d’œuvre
 
Si cette solution s’avère plus coûteuse que celle proposée précédemment, elle a l’avantage d’éviter d’être en perpétuelle recherche de personnel. Bien que la question salariale constitue une partie de la pierre angulaire en matière d’attraction et de rétention de personnel, cela n’est pas le seul facteur clé dans la réussite d’une telle démarche. Des avantages autres comme un horaire variable, une réduction des heures de travail, un régime d’assurance, un rabais d’employé, des vacances additionnelles, un service de garde sur place, des titres de transport gratuits, constituent des mesures susceptibles de réussir en cette matière.
 
 


Lire la suite