· Restauration

Une formation offerte pour nos chefs locaux: 320 000$ investi dans notre main-d'oeuvre

Source: Sebastian Coman Photography
Source: Sebastian Coman Photography

Dans le but de mettre en place une stratégie de rétention de la main-d’oeuvre en restauration, le gouvernement du Québec investira 320 000$ dans la formation de 24 chefs locaux déjà à l’emploi dans des restaurants à travers la province. 


Cette formation, offerte par le centre de formation professionnelle Fierbourg, sera offerte à temps partiel à partir de 2021 afin de permettre aux chefs sélectionnés de concilier celle-ci avec leur travail. 


L’objectif est d’assurer que ces postes essentiels de la restauration restent comblés par des chefs de chez nous plutôt que de devoir se tourner vers l’Europe. Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité Sociale, explique que ce type de formation est essentiel à la rétention de la main-d’oeuvre. 


Cette subvention est offerte à ceux qui travaillent déjà et qui souhaitent développer leurs compétences. 


Comme il y aura seulement 24 places ouvertes, il devra y avoir un processus de sélection complexe qui permettra de dénicher les meilleurs candidats possible. 


Le formulaire pour soumettre une candidature est disponible dès maintenant sur le site web de Fierbourg.


Pour en apprendre plus, lisez l’article de Radio-Canada sur le sujet ici


Laurie Dumas-Ruel

Laurie Dumas-Ruel est la Rédactrice web pour Hotelleriejobs ainsi qu'une auteure de fiction dans ses temps libres. Elle a travaillé en restauration aux côtés de touristes pendant plusieurs années et adore explorer comment les ressources humaines et les industries de l'hôtellerie, de la restauration et du tourisme sont interconnectées.