· Restauration

Pourquoi travailler en restauration?

Photo: Unsplash
Photo: Unsplash


Alors que l’heure semble être au changement et à la réflexion, plusieurs se sont trouvés à changer de carrière ou d’industrie au cours des derniers mois, que ce soit de plein gré ou non. 


Malgré la coupure de plusieurs postes dans différents domaines, la restauration recommence tranquillement à reprendre un train plus stable, et les offres d’emplois apparaissent ici et là, offrant des postes variés à travers la province.


Alors que plusieurs pensent à quitter les milieux plus dépendants du tourisme et du divertissement, on se pose la question: pourquoi travailler en restauration?


Voici quatre raisons qui pourraient vous convaincre d’enfin vous lancer dans cette industrie fascinante.


  1. Le tourisme est limité


Avec le tourisme international sur pause, le moment ne pourrait pas être mieux choisi pour vous lancer dans la restauration. Pourquoi? C’est bien simple: malgré qu’on apprécie grandement le tourisme extérieur, il est impossible de nier qu’il est difficile de jongler avec plusieurs coutumes et modes de communication lorsqu’on se lance dans un nouvel emploi.


Par exemple, les notions du pourboire et du service à offrir peuvent grandement varier selon la culture d’un client. Pour un serveur ayant beaucoup d’expérience, il devient de plus en plus facile d’approcher ce genre de situation, mais lorsqu’on ne fait que commencer, il est possible que cela cause plus de difficultés.


Ainsi, se lancer dans la restauration présentement peut permettre à un nouvel employé de se familiariser avec les coutumes du service à un niveau local avant de devoir affronter des clients internationaux. 


  1. L’achalandage est au ralenti


On ne se le cachera pas: l’achalandage est au ralenti présentement, surtout en raison du nombre de places limité dans plusieurs établissements. Pour un nouvel employé, cela peut facilement devenir un avantage. 


Il peut être intimidant de se lancer dans un métier de restauration lorsqu’un établissement est rempli à craquer et qu’on doit tenter de tout faire en même temps. Avec un achalandage plus limité, on peut profiter d’une ambiance plus calme et ralentie afin d’apprendre et de se familiariser avec cette nouvelle industrie. C’est l’occasion parfaite de faire le grand saut.


  1. Les clients sont plus compréhensifs


Nous sommes tous dans le même bateau. Chacun fait face aux mêmes difficultés, aux mêmes restrictions. On comprend tous que la situation est difficile et qu’on doit s’y ajuster.


C’est pourquoi, généralement, les clients sont plus compréhensifs présentement lorsqu’ils visitent des établissements de restauration (du moins, on l’espère!). C’est donc l’occasion parfaite de se tremper l’orteil dans cette industrie et de profiter d’une ambiance un peu moins tendue et d’attentes un peu moins élevées. En gros: c'est le moment de vous tromper!


  1. Le port du masque est obligatoire


Oui oui, le port du masque peut être une bonne chose! Vous savez pourquoi? Parce que ça vous cache le visage! 


Imaginez: vous commencer un nouvel emploi, vous êtes nerveux, vous transpirez de partout. La dernière chose dont vous voulez vous préoccuper est votre sourire. Pas d’inquiétudes! Votre masque est là pour vous donner un peu de répit. Respirez un peu et profitez du fait que pour l’instant, la moitié de votre visage est invisible, et vous pouvez vous permettre une expression faciale plus neutre. 


Et si un client particulièrement désagréable vous fait pomper, votre moue enragée sera bien cachée!


Laurie Dumas-Ruel

Laurie Dumas-Ruel est la Rédactrice web pour Hotelleriejobs ainsi qu'une auteure de fiction dans ses temps libres. Elle a travaillé en restauration aux côtés de touristes pendant plusieurs années et adore explorer comment les ressources humaines et les industries de l'hôtellerie, de la restauration et du tourisme sont interconnectées.