· Main-d'oeuvre

5 résolutions (réalistes) du bon gestionnaire communicateur

En début d’année, on prend souvent des résolutions qui touchent notre santé : manger mieux, bouger plus, boire plus d’eau et moins d’alcool… Et si cette année, vous mettiez l’accent sur vos compétences en communication ?

C’est avec plaisir que je vous propose quelques résolutions pour devenir un bon gestionnaire communicateur. Certaines seront faciles, d’autres un peu moins…

1. Je dis bonjour aux membres de mon équipe en arrivant au travail TOUS les matins.
Vous avez déjà cette bonne habitude ? Génial : maintenez-la ! Sinon, il est grand temps de vous y mettre. Si vous êtes très axé sur les résultats et beaucoup moins sur l’humain, au début, cela vous demandera des efforts. Mais croyez-moi, le jeu en vaut la chandelle. Vous apprendrez à mieux connaître les gens qui vous entourent et à dévoiler, petit à petit, l’homme ou la femme derrière le gestionnaire.

2. Quand je discute avec quelqu’un, je suis 100 % avec lui.
Mais qu’est-ce que cela veut dire ? Tout simplement que lorsque vous parlez avec un collaborateur, vous devez lui accorder toute votre attention. On laisse le téléphone sonner, on ne s’occupe pas du bip qui signale une nouvelle notification, on ne fait pas le ménage sur son bureau, on ne répond pas à un courriel « urgent »… C’est une question de respect.

3. J’écoute… pour vrai.
La nature nous a dotés de deux oreilles, de deux yeux et d’une bouche… et c’est parfait ainsi ! On devrait donc passer deux fois plus de temps à observer et à écouter, qu’à parler. Bien sûr, c’est important de poser des questions pour démontrer notre intérêt ou pour amener l’autre à préciser sa pensée, mais le plus important, c’est de le laisser s’exprimer librement. Si vous lui coupez la parole pour argumenter ou critiquer, vous risquez de le voir se fermer comme une huître.

4. Je témoigne de la reconnaissance au quotidien.
La reconnaissance au travail, c’est bien plus qu’un 5 à 7 occasionnel, un party de Noël ou un boni annuel. On l’exprime dans nos petits gestes de tous les jours. Voici quelques suggestions :
    •    Dire s’il vous plaît et merci. C’est la base, me direz-vous. Mais par expérience, je vous assure que plusieurs ont oublié les fameux « mots magiques ».

    •    Consulter les employés avant de prendre une décision… et tenir compte de leur opinion. Il ne faut pas seulement faire semblant de les écouter. Écoutez-les pour vrai (relire résolution no 3 au besoin) ; cela vous permettra de prendre une décision éclairée.

    •    Donner de la rétroaction régulièrement, qu’elle soit positive ou négative.

    ◦    « Bravo ! Tu as très bien répondu à ce client désagréable. »

    ◦    « Encore une fois, tu t’es surpassé. Ta créativité ne cessera jamais de me surprendre. »

    ◦    « Hum ! Je pense qu’on l’a échappée celle-là. Qu’est-ce que tu proposes pour qu’une telle situation ne se reproduise plus. » Quand la rétroaction est négative, il faut éviter de taper sur le clou et tomber rapidement en mode solution.


5. J’anime des réunions efficaces et mobilisatrices
Ouf ! Cette résolution pourrait vous donner du fil à retordre. Allez-y étape par étape. Voici quelques conseils de base :
    •    S’assurer qu’il s’agit du bon moyen de communication ;

    •    Inviter seulement les participants qui sont concernés par le sujet ;

    •    Rédiger un ordre du jour (bien se préparer) et le suivre ;

    •    Commencer la réunion à l’heure ;

    •    S’assurer de maintenir le cap sur l’objectif de la réunion, tout en restant flexible ;

    •    Faciliter les discussions en gérant les tours de parole (attention à ceux qui prennent toute la place !) ;

    •    Rédiger un compte rendu (ou demander à quelqu’un de s’en occuper).


Et voilà, 5 belles résolutions, 5 bonnes habitudes de communication à prendre… et à maintenir.

Je vous souhaite à toutes et à tous une année 2019 remplie de santé, de bonheur, de projets emballants et de douce folie !

Myriam Bérubé

Notre blogueuse Hotelleriejobs - Restojobs, Myriam Bérubé, conseillère en communication et rédactrice, collabore avec les chefs d'entreprise afin d'améliorer la circulation de l'information à l'intérieur de leur organisation. Reconnaissance au travail, courriel efficace, réunion mobilisatrice… voilà ses principaux champs d’intérêt. Dans ses temps libres, elle jardine, lit des romans policiers, découvre de nouvelles recettes à tester et, par-dessus tout, passe du temps de qualité avec sa petite tornade de 6 ans.