· Restauration

5 destinations gourmandes à essayer toute l’année

Vos amis vous considèrent comme une bonne fourchette ? Vous êtes toujours à la recherche d’un coin sympathique pour déguster des aliments du terroir ?

Laissez ces 5 destinations gourmandes égayer vos papilles.
 
1. Chez Muffy

Concocté par l’équipe de l’Auberge Saint-Antoine, Chez Muffy mise sur une cuisine respectueuse de dame nature.

8 mois par année, le Muffy enchante sa clientèle avec les fruits de la production maraîchère locale ainsi que ceux de son propre potager situé sur l’Île d’Orléans.

Établi dans un ancien entrepôt maritime, Chez Muffy vous offre une vue incomparable sur le Saint-Laurent.

À ne pas manquer :  le brunch du dimanche en formule à volonté

2. Soif - Bar à vin

Sacrée deuxième au concours des meilleurs sommeliers du monde en 2013, Véronique Rivest a choisi de revenir dans son patelin gatinois pour se lancer en affaires.
 
Situé dans le secteur de Hull, Le Soif dispose d’une sélection impressionnante de vins, choisis selon les bons soins de Véronique Rivest et son équipe.

En cuisine, c’est le chef Kris Kshonze qui orchestre l’élaboration des plats en formule à partager.

À ne pas manquer : les ateliers de dégustation

3. Labonté de la pomme

Situé à Oka dans les Hautes-Laurentides, Labonté de la pomme est à la fois un verger et une miellerie.

Labonté de la pomme dispose aussi d’une table où les produits locaux sont à l’honneur: La Cabane à pommes.

Au gré des saisons, la première cabane à pommes du Québec vous permet de découvrir la cuisine authentique du chef Sylvain Mercier.

À ne pas manquer : la soupe à l’oignon

4. Le Hatley

Bien dissimulé dans les Cantons-de-l’Est, le Manoir Hovey abrite une véritable perle gastronomique : le Hatley.

C’est au bord du lac Massawippi que le chef Alexandre Vachon prépare ses plats élaborés avec des ingrédients bien de chez nous.

Pensé dans une optique durable, le menu d’été du Hatley met de l’avant les comestibles sauvages tels que les champignons et les algues fraîches.

À ne pas manquer : le sirop et le vinaigre de bouleau

5. Le Gîte du Mont-Albert

Pour le fin gourmet qui souhaite aussi s’adonner au plein air, le Gîte du Mont-Albert est un incontournable.

Sans prétention, cette auberge 4 étoiles s’emploie à offrir une table d’hôte savoureuse et abordable à sa clientèle.

Si l’envie vous prend de visiter le parc de la Gaspésie, n’oubliez pas de faire une halte gastronomique au restaurant du Gîte du Mont-Albert !

À ne pas manquer : la boîte à lunch du randonneur
 
 
Vous considérez que votre performance en cuisine est satisfaisante ?

Voici 3 raisons de continuer à vous perfectionner

Aurélie Ponton

Diplômée en communication, Aurélie est une passionnée de contenu numérique depuis plus de 15 ans. Impliquée dans plus de 300 campagnes de marketing de contenu depuis le début de sa carrière, elle a eu la chance de travailler auprès de petites, moyennes et grandes marques afin de déployer des stratégies uniques et percutantes. C’est également une cinéphile invétérée et une mélomane qui ne donne pas sa place!