· Divers

Oenotourisme : à la découverte des régions viticoles

L’oenotourisme ? Hein ? C’est quoi ça ? Comment ça se prononce ? Oui oui, ce sont aussi les questions que je me suis posées en découvrant ce concept. Partons ensemble à sa rencontre. C’est l’action par un agriculteur producteur de raisin et de vin de recevoir des visiteurs sur ses terres et d’en faire une attraction touristique. Avoue qu’au fond tu savais c’était quoi ? Bon, alors désormais  tu peux mettre un nom sur cette offre touristique.

Selon le site web du réseau de veille de tourisme , que je vous conseille grandement de consulter minimalement une fois semaine si vous êtes un acteur touristique, l’oenotourisme est de plus en plus tendance chez les voyageurs. Lorsqu’on y pense, ce n’est pas une surprise, les étoiles sont alignées pour assurer le succès de cette industrie à fort potentiel: l’engouement pour les achats locaux, pour l’agrotourisme, pour le tourisme de nature et les touristes foodies sont nombreux. As-tu déjà visité l’un de ces endroits fort charmants ? Peu importe ta réponse, observe bien ces quelques observations à l’avenir lorsque tu t’y trouveras. Cette industrie ne manque pas de surprises.
 
Visiter davantage que des raisins: diversification de son offre
 
Comme toute l’industrie touristique, les acteurs oenotouristiques souhaitent offrir une expérience digne de ce nom à ses clients. Un visiteur s’attend aujourd’hui à davantage que l’offre qu’on lui propose initialement, les limites doivent être constamment repoussées et on sait aujourd’hui qu’une expérience marquante se veut, entre autres, originale et participative. Un exemple d’entreprise qui a bien relevé le défi: Le vignoble du Domaine de la Grave . À travers son parcours, les 5 sens du visiteur sont sollicités dans le but de lui donner une expérience complète. Sinon, qui n’aime pas les jeux d’évasion ou d’énigme ? Personne n’est-ce pas ? C’est la stratégie qu’ont adoptée plusieurs vignerons un peu partout sur la planète. Comme ceux-ci sont parfois sur un territoire assez vaste, ils invitent les participants à découvrir leur industrie à l’aide d’un trajet d’énigmes. Très ingénieux pour accueillir rapidement des foules sur ses terres.
 
La technologie au service du vin
 
L’innovation autour de l’oenotourisme s’organise. De plus en plus de regroupement de petites entreprises offrent des outils aux producteurs pour améliorer leur communication avec leurs clientèles et leurs parcours d’achat. Plusieurs événements et organisations favorisent l’innovation et le développement de stratégies pouvant profiter à tous les producteurs. Que ce soit l’animation 3D pendant la visite ou la géolocalisation des vignobles, les entreprises ont de plus en plus de possibilités pour personnaliser leur offre à leur image et à leurs aspirations.
 
Je vous laisse sur une découverte fort intéressante pour tout passionné(e)s incontesté de vin (je parle un peu de moi ici !): La Boîte Nordiq . Ce sont 2 jeunes entrepreneurs qui ont décidé de permettre aux gens de découvrir le vin, à même son salon. Le concept est simple, il faut s’inscrire et devenir un abonné. Cela te permet de recevoir une boîte de vin contenant 2 bouteilles te permettant de découvrir les producteurs du Québec. C’est une idée plus qu’ingénieuse. De plus, cela te permet d’avoir accès à un sommelier et ses conseils en tout temps ! Un superbe projet auquel je donne un gros thumbs up ! Bravo !
 
Et vous, quelles sont vos idées qui révolutionneront le monde de demain ?

Rebecca Dinelle

Notre blogueuse Rebecca Dinelle travaille dans la gestion d’événement sportif, la publicité et la gestion de projet d’envergure. Passionnée par le vélo et le tourisme, elle sait transmettre sa passion dans tous les aspects de sa vie au quotidien. Étudiante à temps plein et cheffe d’orchestre de son entreprise, elle est reconnue par tout le monde comme une boule d’énergie qui aime les défis au quotidien. Éternelle étudiante, elle est toujours à l’affût de toutes les nouveautés et les tendances du marché.