· Restauration

Le poids du télétravail sur la restauration: des pertes importantes à venir

Photo: Unsplash
Photo: Unsplash


Selon un sondage effectué récemment, la popularité grandissante du télétravail pourrait avoir des impacts majeurs sur l’industrie de la restauration à travers le Canada. 


Le laboratoire d’analyse agroalimentaire de l’Université Dalhousie a effectué une enquête récemment afin d’évaluer les effets de la pandémie sur nos établissements de restauration. Selon les résultats qu’ils ont obtenus, l’industrie pourrait observer des pertes de près de 20 milliards de dollars en revenu au cours de la prochaine année. 


Près de 30% de ces pertes seraient reliées au télétravail. 


10 851 personnes ont été interrogées dans le contexte de l’enquête. Les questions portaient sur leurs dépenses liées au télétravail et à la nourriture. Parmi les répondants, 23,6% des Canadiens ont mentionné l’intention de travailler plus souvent à la maison d’ici à la prochaine année. Parmi ce groupe, 28,9% étaient des Québécois. 


Et parmi ces personnes prévoyant rester à la maison, 57% anticipent de diminuer leurs dépenses en restauration. 


36,8% des gens visitaient un restaurant une ou deux fois par semaine avant la pandémie, soit pour un repas ou une pause. Cette statistique descend à 23,3% lorsqu’on questionne les répondants sur leurs prédictions quant à l’après-COVID. 


52,9% des participants ayant un employeur permettant à un plus grand nombre de travailleurs de travailler à domicile ont dit vouloir rester à la maison de manière permanente. 70,1% d’entre eux ont dit avoir l’intention de dépenser beaucoup moins d’argent (et de temps) au restaurant. 


En raison de ces prédictions, l’enquête suggère que l’industrie de la restauration pourrait enregistrer des pertes de 30% pour l’année en cours. Les restaurants situés dans les grandes villes du pays seront les plus touchés. 


Pour lire l’article complet sur le sujet, cliquez ici. 


Pensez-y: lorsqu’on fait du télétravail, on se déplace moins et on tend à manger plus souvent à la maison. Les dîners entre collègues se font par vidéoconférence, chacun dans son salon. Nous avons récemment publié un article sur l’impact du télétravail sur les cafés et petits établissements qui dépendaient des tours de bureaux pour faire du profit


On parle ici du même phénomène, simplement la crainte mise en lumière est maintenant confirmée par des statistiques précises. 


Il sera définitivement crucial au cours des prochains mois de revoir les plans d’affaires de nombreux établissements de restauration. La mise en place de nouvelles offres sera peut-être à considérer, ou encore une mise en valeur d’une option pour emporter. 


Qu’est-ce qui attend notre industrie? Ça reste à voir..,


Laurie Dumas-Ruel

Laurie Dumas-Ruel est la Rédactrice web pour Hotelleriejobs ainsi qu'une auteure de fiction dans ses temps libres. Elle a travaillé en restauration aux côtés de touristes pendant plusieurs années et adore explorer comment les ressources humaines et les industries de l'hôtellerie, de la restauration et du tourisme sont interconnectées.