· Divers

L’impact de la pandémie sur la motivation des employés

Photo: Unsplash
Photo: Unsplash


Mercredi dernier, la firme torontoise Morneau Shepell a publié une enquête réalisée en août 2020 dans le but d’évaluer les effets de la pandémie sur la motivation des travailleurs à travers le pays. 


Selon leurs résultats, près de quatre employés sur dix à travers le Canada se disent démotivés au travail. 36% des répondants auraient affirmé éprouver des difficultés à trouver la motivation requise pour accomplir leurs tâches et bien effectuer leur travail. Près de 34% des répondants ont aussi affirmé avoir plus de difficulté à se concentrer sur leur travail maintenant qu’avant la pandémie. 


Selon Paula Allen, première vice-présidente, Recherche, analytique et innovation, la tension permanente qui pèse sur les épaules de plusieurs serait la cause principale nuisant à la motivation. Elle mentionne aussi qu’une baisse de motivation pourrait être signe d’un épuisement émotionnel. 


Mme Allen explique aussi que deux facteurs pourraient contribuer à cette fatigue. Le premier est la difficulté à concilier travail et plaisir que plusieurs éprouvent présentement. Les contacts sociaux sont limités, et il est plus difficile que jamais ces temps-ci de trouver de la joie dans notre travail. 


Dans les emplois en restauration, par exemple, les mesures sanitaires complexes et souvent changeantes peuvent rapidement ajouter un stress supplémentaire sur les épaules des travailleurs de ce milieu, sans parler de l’incertitude qu’apporte la pandémie, et les doutes qui planent dans l’air.


Le deuxième facteur est relié, justement, aux inquiétudes engendrées par la sécurité d’emploi, les sources de distraction peu familières, et ces nouveaux facteurs de stress qui s’ajoutent à la charge de travail existante. 


La firme a tiré ces conclusions selon un sondage en ligne effectué entre le 21 et 30 août 2020. 3000 Canadiens y ont participé. Selon les résultats obtenus, l’Indice de santé mentale à travers le pays aurait chuté de 10 points depuis le début de la pandémie. 


Selon la firme, ignorer les inquiétudes liées à la santé mentale des citoyens pourrait avoir des répercussions importantes sur la population à long terme. Les risques engendrés par l’isolement sont loin d’être minimes, et il est plus important que jamais de s’y attarder et d’y porter une attention particulière.


Pour lire l’article complet de TVA Nouvelles sur le sujet, cliquez ici


Laurie Dumas-Ruel

Laurie Dumas-Ruel est la Rédactrice web pour Hotelleriejobs ainsi qu'une auteure de fiction dans ses temps libres. Elle a travaillé en restauration aux côtés de touristes pendant plusieurs années et adore explorer comment les ressources humaines et les industries de l'hôtellerie, de la restauration et du tourisme sont interconnectées.