· Restauration

Ce qui distingue les 10 meilleurs nouveaux restos canadiens 2019 récompensés par Air Canada enRoute cette année

L'équipe du restaurant ARVI : Marie-Laurence Gagnon, Cedrick Michaud, Julien Masia, Guillaume Ethier et Guillaume Bombardier
L'équipe du restaurant ARVI : Marie-Laurence Gagnon, Cedrick Michaud, Julien Masia, Guillaume Ethier et Guillaume Bombardier
La très attendue liste des 10 meilleurs nouveaux restaurants canadiens 2019 du magazine enRoute d’Air Canada vient à peine d’être dévoilée que déjà les établissements qui y figurent se retrouvent à afficher complet tous les soirs. Pour comprendre ce qui a su charmer celle qui a eu le privilège de faire travailler ses papilles dans 17 villes différentes réparties aux quatre coins du pays, on vous présente en quelques mots les points forts des heureux élus.

1.    Arvi, Québec (QC)
Le gagnant du titre de meilleur nouveau restaurant canadien cette année est un petit restaurant de 30 places du quartier Limoilou, dans la capitale de notre belle province. On récompense l’ambiance (musique éclectique et de bon goût, cuisine ouverte, personnel chaleureux) et le menu en formule dégustation (carnivore ou végétarien), inspiré des produits de saison.

2.    Como Taperia, Vancouver (BC)
La deuxième place revient à un restaurant de tapas typiquement espagnol où l’on suit les matchs de soccer en mode silencieux en sirotant un verre de cava ou de vraie sangria, fleurs de sureau et vodka à la pêche inclus.

3.    Donna’s, Toronto (ON)
En troisième place, c’est le Donna’s qui a séduit la collaboratrice d’enRoute par son décor vintage et sa cuisine familiale savoureuse et décomplexée qui célèbre la diversité culturelle de son équipe en offrant des plats aux origines impossibles à classer.
 
4.    Pluvio Restaurant + Rooms, Ucluelet (BC)
Le Pluvio, de son côté, se distingue surtout par son approvisionnement en produits locaux, des poissons sauvages pêchés sur les côtes de Vancouver aux légumes cueillis à même son jardin.

5.    Nowhere *A Restaurant, Victoria (BC)
Quant au restaurant dont on vante l’aspect « difficile à trouver », les plats végétariens et de la mer se mélangent avec brio pour créer un menu dégustation huit services haut en saveurs et en textures éclatées.

6.    Dreyfus, Toronto (ON)
Désigné « meilleur nouveau restaurant français de l’année » par la collaboratrice d’enRoute, le Dreyfus, lui, se démarque en offrant des plats riches dans un décor luxueux.

7.    Wayfarer Oyster House, Whitehorse (YT)
Autrefois un simple bar à huîtres, le Wayfarer Oyster House occupe aujourd’hui la septième place des meilleurs restaurants canadiens grâce à son ambiance bruyante mais ô combien conviviale, dit-on, et ses plats nordiques mettant en vedette des ingrédients locaux recherchés : champignons enokis et shitakés, bettes, crosses de fougères et kombucha pour les cocktails.

8.    Pastel, Montréal (QC)
Deuxième restaurant québécois à faire partie du palmarès, le Pastel du Vieux-Montréal épate quant à lui par son décor très artsy, ses vins biologiques et biodynamiques et ses plats novateurs d’inspiration internationale basés sur les produits canadiens de saison et les techniques culinaires raffinées du Japon.

9.    Dispatch, St. Catharines (ON)
Évoluant dans un ancien cinéma rétro-moderne, le Dispatch met la mixologie comme la gastronomie à l’honneur et est récompensé en particulier pour ses créations d’inspiration nord-africaines, australiennes et moyen-orientales, où les ingrédients sont recyclés puis fermentés dans un souci d’éthique et d’éco-responsabilité.

10.    Ten, Toronto (ON)
Pour finir, en dixième position et non la moindre, le Ten était lui on ne peut plus prédestiné à séduire la critique culinaire avec sa jeune brigade passionnée, ses accords mets et vins présentés comme autant de contes et son menu principalement végétarien aux couleurs vives et chatoyantes.

Marilyne Busque-Dubois

Diplômée au baccalauréat en littérature, rédactrice, réviseure et traductrice pour une foule d’entreprises variées, Marilyne Busque-Dubois est aussi poète, dramaturge et animatrice d’ateliers de création littéraire dans les régions de Québec et de Charlevoix. Avant de se lancer à temps plein dans l’écriture, l’auteure a travaillé plus de huit ans dans différents établissements en tant que serveuse et se fait aujourd’hui un plaisir de retourner fouiller dans cet univers pour le blogue d’Hotelleriejobs.com.