· Restauration

Les vins du Québec font leur place au restaurant

Crédit photo: Jep Gambardella, Pexels
Crédit photo: Jep Gambardella, Pexels

« Les ventes de vins du Québec ont augmenté significativement, surtout la dernière année ! », affirme Caroline Leblanc, directrice des communications et présidente du chapitre québécois de l’Association Canadienne des Sommeliers Professionnels. Dans son portrait du marché 2020, le Conseil des vins du Québec annonçait en effet une hausse de 18 % des ventes de vins québécois, pour un total de 2,3 millions de bouteilles. « On peut vraiment constater que les sommeliers d’ici ont davantage d’intérêt pour les vins québécois. Je pense qu’avec la pandémie, on a tous eu le temps de réfléchir sur l’achat local et l’importance de l’encourager. »

Un intérêt qui a aussi touché les consommateurs et a entraîné l’augmentation des points de vente de vins locaux, tant du côté des épiceries fines que des restaurants comme Terroir à Québec et Candide à Montréal. Ils donnent ainsi la place aux gros producteurs comme aux plus petits. « Je pense que la tendance est là pour rester parce que les Québécois qui ont découvert ou redécouvert un produit d’ici et sont tombés en amour vont vouloir l’acheter à nouveau ou avoir quelque chose de similaire en termes de cépage, de provenance », soutient Caroline Leblanc.

Lire la suite: HRI Mag

RESTOJOBS BLOGUEUR